Méthodologie de mise en oeuvre

vendredi 23 décembre 2016, par Admin

Tout le travail sera fait en trois étapes

L’étape de préparation

Elle consistera à :

  • lancer un appel à mobilisation aux différentes mouvements sociaux tant au niveau du Mali pays hôte qu’international
  • valider des TDR,
  • mettre en place un comité d’organisation national pour le Sommet de Peuples : « France Afrique, on n’est pas d’accord » à Bamako piloté par la CGLTE OA.
  • Mettre en place des commissions Mettre un place une recherche de financement

L’étape de la réalisation
Elle portera sur l’organisation de conférence de presse, l’animation de panel et d’ateliers sur les axes thématique, des débats radiophoniques, etc. Les travaux démarreront par une cérémonie d’ouverture.

Le premier jour verra la tenue de 3 panels qui débâteront en plénière en trois sessions de deux heures, les axes suivants :

  • Foncier : Souveraineté alimentaire et changement climatique
  • Gouvernance économique et politique pour la paix et la sécurité
  • Migration, Mobilités et paix

    Chaque intervenant-e a 10 minutes (5 minutes sur les causes et 5 minutes sur les propositions positives ) ces interventions seront suivies de débat.



Une deuxième journée sera organisée en autogestion. Seront disponibles 4 salles réparties en 5 espaces où seront organisées des sessions de deux heures

  • Foncier et souveraineté alimentaire
  • Gouvernance et démocratie
  • Sécurité et Paix
  • Migration et mobilité
  • Jeunes et femmes



Chaque atelier dépose au comité scientifique une synthèse dont les grandes lignes devraient apparaitre dans la déclaration finale commune.
Pendant ces deux journées la commission scientifique s’organisera pour récupérer les différentes conclusions / déclarations afin d’alimenter la déclaration finale en s’appuyant sur les différentes déclarations des organisations.
Cette déclaration finale sera validée le 12 janvier et diffuser lors d’une conférence de presse commune, à la veille de l’ouverture du Sommet des Chefs d’Etat.

En outre, il est à noter que d’autres initiatives sont en cours. A l’issue de ces différents travaux, les recommandations et propositions seront consignés dans une déclaration commune dénommée déclaration des peuples et qui sera portée par toutes les organisations engagés dans les différents contre sommet. Celle-ci sera remise aux officiels du sommet Afrique France.

L’étape de suivi

  • Un rapport sera produit
  • un suivi des recommandations sera mise en place

Plateforme nationale CGLTE AO (CMAT, COASP, BEDE, COFERSA, ADDAD Mali…) Caritas/Tournons la page, Acord, FOSC, AME, Djéré ben/Maghreb Sahel, Bloc "debout sur la Françafrique", Ensemble nous sommes un peuple, MIRAU, GRDR, CIMAD,RAI, CAJAS, GPM

Avec l’Appui de CCFD - Terre Solidaire et de Pain pour le Prochain